Le mât.

Publié le par JMarie

J'ai décidé de faire un mat rond et creux en suivant la méthode trouvée sur ce site:

http://penamen.over-blog.com/article-4495625.html

Cette méthode dite "en bec d'oiseau" est plus détaillée (mais en anglais) sur le site duckworks:

http://www.duckworksmagazine.com/03/r/articles/birdsmouth/mast.htm


Je suis content du résultat même si cela demande un peu de travail.

Au final mon mât de 5m fait environ 9Kg. 

J'ai d'abord débité huit lattes de pin d'Orégon , scarfées pour avoir la longueur, puis fait le bec d'oiseau en deux passes à la scie circulaire sur table inclinée à 45°.  
Il faut ensuite encoller les 40m linéaires avant que la résine durcisse et assembler le tout. Stress garanti, faut bien dormir la veille!
Bonne surprise, une fois les lattes assemblées à une extrémité, elles s'emboîtent très facilement sur toute la longueur.
Ah oui il faut aussi insérer une pièce de bois pour fermer chaque extrémité et une pour renforcer au niveau du passage du banc d'étambrai .
 
J'ai assuré le serrage avec les colliers d'électricien.
 


Il faut ensuite raboter les arêtes...
 

..et poncer pour obtenir une section qui se rapproche du rond.

 

J'ai travaillé un peu le pied du mât pour qu'il s'adapte dans la mortaise qui doit l'accueillir. 

 

Publié dans 2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article